La piste de la cession de l’entreprise aux salariés



Persbericht

A côté d’autres formules, la succession des dirigeants de PME peut être résolue par la transmission de l’entreprise aux salariés (Workers Buyout, Employee Buyout, Reprise d’Entreprise par les Salariés).

D’autres pays ont expérimenté depuis longtemps la piste de vendre un commerce aux salariés. Ces pays ont mis au point et rodé les formules de reprise par les travailleurs à grande échelle, depuis des dizaines d’années, souvent avec un appui actif des pouvoirs publics. L’Espagne, les Etats-Unis ont une expérience de dizaines d’années. En Finlande, en Grande-Bretagne, en Italie, des programmes d’accompagnement sont opérationnels.

Pourquoi pas aussi chez nous?

Les salariés d’une entreprise connaissent généralement mieux que quiconque les aspects opérationnels, techniques ou commerciaux. Cela permet souvent de poursuivre l’activité de manière plus flexible, plus efficace et durablement.

L’Espagne est le pays qui a développé ces pratiques de la manière la plus systématique et la plus spectaculaire, jusqu’à en faire un modèle juridique spécifique: ce sont les sociedades laborales (sociétés de travailleurs associés).

Au départ, le mouvement est né dans des régions aussi contrastées que le Pays Basque, avec ses industries lourdes en déclin, ou l’Andalousie, pays de tourisme et de soleil… Actuellement en Espagne, les sociedades laborales sont plus de 17.000, et cela représente 105.000 emplois.

Appliquées aux proportions de la Belgique, ces chiffres correspondraient chez nous à quelque 4 à 5.000 entreprises et 26.000 emplois. Aux Etats-Unis, 8 Etats américains ont installé des centres publics d’assistance pour faciliter l’achat de sociétés par les travailleurs.

En Belgique, la section belge de la Fédération Européenne de l’Actionnariat Salarié vise à sensibiliser et à organiser les réseaux d’acteurs sociaux, économiques, professionnels, financiers et politiques qui permettront le succès de ces formules chez nous aussi.

Son objectif essentiel est, dans les situations de transmission d’entreprises, de créer les conditions pour que la piste de la cession aux salariés soit toujours examinée sérieusement, et lui donner les meilleures chances de réussite.

Contact:

Sociétésàvendre.be
Rue de Wez 10
1315  Opprebais

Tel: +32 (0)486 251 390
Fax: +32(0)16 40 77 40

info@societesavendre.be

 

Bron: EMEA Persberichten Publicatie Platform



Comments are closed.
%d bloggers liken dit: